Agence de la santé publique du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Partagez cette page

Planification de la main-d'œuvre en santé publique

Pour offrir les services de santé publique les plus efficaces qui soient, il est essentiel que toutes les administrations — locales, provinciales et fédérale — conjuguent leurs efforts pour former et maintenir en fonction des travailleurs de la santé publique hautement qualifiés qui sont non seulement en mesure de fournir des services essentiels dans leurs secteurs respectifs, mais aussi capables de contribuer à une intervention rapide et efficace en cas de menace pour la santé publique n'importe où au pays.

Dans le cadre de ses activités de planification de la main-d'œuvre, l'ASPC, de concert avec des partenaires et des intervenants de partout au pays, canalise ses efforts sur la mobilisation à l'échelle nationale et le renforcement de la capacité de la main-d'œuvre en santé publique.

Cadre de planification des ressources humaines en santé publique

L'Agence s'efforce de mettre de l'avant les recommandations d'un rapport de 2005 intitulé Édifier une main d'oeuvre en santé publique pour le 21ième siècle : un cadre pancanadien pour la planification des ressources humaines en santé publiqueLien externe (également connu sous le nom de « cadre de planification des ressources humaines en santé publique »). Le cadre recommande de planifier les ressources humaines en santé publique suivant une approche de collaboration qui favorise l'échange de ressources humaines spécialisées en santé publique entre administrations, l'utilisation judicieuse des ressources financières consacrées au perfectionnement de la main-d'œuvre et l'innovation relativement aux modalités de formation et de déploiement de la main-d'œuvre en santé publique.

Un effectif compètent et branché en santé publique

Dans le cadre de l'effort de l'Agence pour former un effectif compétent et branché en santé publique, l'ASPC embauche des épidémiologistes de terrain et des agents de santé publique (spécialistes avec des diplômes avancés en santé publique) et les place dans des organisations à travers le pays. Ces programmes forment et mentor la prochaine génération, renforce la main-d'œuvre, et aident les organisations face à des besoins de santé publique.